Comment faire un composteur ?

Comment faire un composteur ?

Pour le jardinage ou pour faire un bon engrais naturel, le composteur est essentiel. Les modèles de composteur sont nombreux sur le marché. Toutefois, fabriquer personnellement son composteur est l’idéal. Ainsi, vous pourrez y produire votre compost et cultiver des plantes sans produits chimiques. La fabrication du composteur faire intervenir divers matériels et suit des étapes spécifiques.

Matériels

Pour faire le composteur, il vous faut des palettes en bois, des piquets en bois. Aussi, vous aurez besoin des clous et d’un marteau. Ensuite, vous aurez à utiliser un grillage avec des mailles fines. Une scie aussi sera nécessaire.

Bêchage du sol

composteur

À l’aide de la bêche, labourez le sol afin d’avoir un sol dépourvu de tous déchets ou de toutes herbes. Ainsi, la formation des micro-organismes se fera beaucoup plus rapidement. C’est ce qui participe à la qualité du composteur et surtout à une détérioration rapide des déchets organiques.

Placez les piquets

Après le bêchage, passons maintenant à la mise en terre des piquets qui soutiendront le composteur. Pour cela, faites quatre trous bien espacés dans lesquels vous disposerez les piquets en forme carrée. Ainsi, vous obtiendrez une largeur qui sera équivaut à la largeur des palettes de bois. Une fois mis dans les trous, bouchez les trous tout autour des piquets.

Lire aussi : Les meilleures marques de ponceuse excentrique.

Fixation des palettes en bois

composteur

Dès que les piquets sont bien mis au sol, placez les palettes aux quatre coins près de chaque piquet en les fixant ensemble. Veillez à ce que cela soit fixé solidement. Il en va de la solidité du composteur. N’oubliez pas de scier les planches qui sont en bas de chaque palette. Vous obtiendrez ainsi des ouvertures qui vont faire passer l’air dans le composteur et la récupération du compost sera plus simple. En plus vous n’aurez pas besoin de brûler vos déchets !

La mise en place du grillage

Installez le grillage à l’intérieur des piquets placés. Ce grillage va permettre le tapissage des faces internes du composteur. Il va ainsi permettre l’aération du composteur et aussi de retenir le compost. Il évitera que le compost se répande hors du composteur. Notez bien qu’il faut couper le grillage au niveau de chaque ouverture. Lisez ce site comparatif pour approfondir !

Similar Posts
Comment préparer des bonnes pâtes maison comme un chef ?
Comment préparer des bonnes pâtes maison comme un chef ?
Contrairement à ce que certaines personnes pensent, il n’est pas difficile de réaliser ses pâtes...
Est-il recommandé de boire de lait pour la santé ?
Est-il recommandé de boire de lait pour la santé ?
  Le lait généralement consommé par les nouveau-nés est aujourd’hui de plus en plus consommé par les adultes. Il peut...
Critères importants pour le choix d’un mini four
Critères importants pour le choix d’un mini four
Si vous êtes à la recherche d’un mini four que vous comptez utiliser longtemps, il faudra tenir compte de certains...