Les nombreux types de télescopes sur le marché

Les nombreux types de télescopes sur le marché

Le ciel, littéralement parlant, regorge de nombreuses merveilles qui fascinent toujours autant un bon nombre de mondes aujourd’hui, et si ces dernières sont invisibles à l’œil nu, elles ne passent pas inaperçu au télescope. Néanmoins, cela dépend du télescope dont chacun utilise, étant donné qu’on en recense 4 principaux types jusqu’à présent.

Le télescope réfracteur ou lunette astronomique

Le type de télescope le plus accessible sur le marché, le télescope réfracteur est une large lunette d’observation très facile à utiliser. Assez basique comme procédé, il se compose d’un tube plus ou moins long, sur lequel un objectif se place à l’avant, et dont l’arrière se finit par un oculaire, ou un système optique. Et à l’image de son nom, il se base sur la réfraction de la lumière à travers les lentilles et l’oculaire.

Le télescope réflecteur ou le télescope de Newton

Conçu à l’origine par le célèbre physicien Newton Isaac, le télescope de Newton ou le télescope réflecteur présente une nette amélioration face au télescope réfracteur. En effet, ce télescope se diffère de ce dernier, par la présence d’une deuxième lentille qui se place après la lentille primaire placée à l’avant du télescope. Toutefois, cette deuxième lentille se colle à la paroi du télescope, et n’est donc pas parallèle à la première, car elle rencontre une inclinaison de 45°.

Le Schmidt-Cassegrain ou le télescope catadioptrique

Encore une version améliorée du télescope de Newton, le télescope catadioptrique se tarde d’être le parfait compromis entre les deux anciennes versions. Usant lui aussi de deux lentilles et d’un oculaire, le télescope catadioptrique permet de régler facilement le grossissement de l’image, en multipliant la focale du miroir primaire, grâce au miroir secondaire.

Voir ici pour trouver des tests et avis sur les télescopes.

Le Maksutov

Le dernier type de télescope en date, le Maksutov se distingue des autres types de télescope par son utilisation, car ce dernier se spécialise dans l’observation planétaire. Son fonctionnement s’identifie à celui du télescope catadioptrique, à l’exception du fait que sa lentille n’est pas réglable.

En tenant compte de ces informations, vous ne devrez plus avoir beaucoup de problèmes à choisir votre type de télescope de nos jours, même en étant débutant.

Lire aussi : Comment choisir un nettoyeur haut pression ?/Les perforateurs : bons plans / A quoi sert un massicot ?

Similar Posts
Quels sont les différents types d’imprimantes 3D ?
Quels sont les différents types d’imprimantes 3D ?
Après son avènement dans le monde de la technologie, l’imprimante 3D gagne de plus en plus de terrain. On verra...
Le piano numérique ou piano digital
Le piano numérique ou piano digital
Depuis l’apparition du piano sur le marché, cet instrument n’a cessé d’évoluer, ce qui est encore le cas jusqu’à présent,...
Le vidéoprojecteur 3D avec des lampes LED
Le vidéoprojecteur 3D avec des lampes LED
Si vous optez à choisir un vidéoprojecteur LED qui est compatible avec les trois dimensions, alors ceci vous intéressera. En...